LE BOIS, POUR CHANGER DE TON

5 mai 2016 Par Élisabeth Karolyi
LE BOIS, POUR CHANGER DE TON
© Pascal Amoyel

Il n’était pas très accueillant le mur aveugle de cette barre de logements qui marque l’entrée du quartier Saint-Martin, au cœur du projet de rénovation urbaine (PRU) de Limeil- Brévannes, dans le Val-de-Marne.


Pour montrer leur engagement éco-responsable – la municipalité mène de concert la construction d’un écoquartier –, les autorités chargent Guillaume Ramillien Architecture de la réalisation d’un centre socioculturel au pied dudit mur, afin d’en amoindrir l’impact visuel. Labellisé Passivhaus, l’édifice est devenu l’étendard de la nouvelle politique constructive de la Ville. Bardée de mélèze et de douglas autoclave, sa volumétrie originale est recouverte d’une toiture végétalisée. À terme, la façade mitoyenne tant décriée sera elle aussi plantée. Bienvenue dans le quartier !